Longitude 5° 7′ 54″
Latitude 45° 37′43″
Altitude 345 mètres

L’observatoire de l’association est situé sur le versant est de la colline du Relong. Le versant Ouest possède pour sa part un château médiéval classé monument historique. Le Relong est situé à 27 kilomètres de Lyon sur la commune de St Quentin Fallavier, dans la ville nouvelle de l’Isle d’Abeau. L’observatoire est principalement voué à l’initiation du grand public et des scolaires  d’où sa situation à proximité de l’agglomération ; il est notamment ouvert pour les grands événements, comme les éclipses par exemple. Cependant, terriblement affecté par une importante pollution lumineuse, les principales observations se cantonnent au Soleil à la Lune et aux planètes. Il reste que cette pollution n’entrave pas la bonne qualité des observations.

La construction de l’observatoire s’est étalée sur de nombreux mois en fonction du temps libre des bénévoles, et est le fruit d’un long travail! Tout commence en 1985 par la signature d’une convention entre divers partenaires locaux. Les travaux débutent par la construction de la maçonnerie c’est à dire du mur circulaire et du pilier central qui doit supporter le télescope. Le pilier est totalement indépendant du plancher en bois de l’observatoire, mais aussi du reste de la structure afin d’éviter la transmission de vibrations au télescope. Le plancher est surélevé de 1 mètre et on y accède par un escalier ; disposition qui a permis de réaliser une porte d’entrée du 2 mètres de hauteur et qui offre un espace de rangement au dessous.

La coupole fut entièrement construite dans un local de la Maison de l’environnement, puis transportée sur le toit d’une Renault 18 jusque sur le site du Relong, soit un trajet d’environ 4 kilomètres.
Le bois qui forme la coupole nous a été offert par un artisan charpentier, qui a aussi fabriqué la poutre circulaire de base d’un diamètre de 3.30 mètres. Sur les arceaux au nombre de 12 nous avons cloué 11 sections de contre plaqué “marine” de 5mm d’épaisseur.

 

L’ensemble a été recouvert de résine armée de fibres de verre résine qui a passablement détérioré de nombreux vêtements au cours de l’éprouvante opération ! Une couche de peinture blanche recouvre l’extérieur, une noire l’intérieur.
La coupole tourne manuellement sur six galets fixés sur la face interne de la poutre de base et roulant sur un rail en fer plat cintré et scellé sur le pourtour du mur.

La trappe d’ouverture mesure 60 cm de largeur , elle glisse latéralement sur deux rails. Durant de nombreuses soirées, les adhérents grands et petits ont travaillé à la construction du télescope qui est de type Newton, et de forme hexagonale. Le tube est un assemblage de six sections rectangulaires de contre plaqué, ce qui a posé un petit problème pour la fixation de l’araignée. En effet deux des quatre tiges de support sont fixées sur les tasseaux reliants les sections rectangulaires. Le miroir de 200 mm ouvert à F/D6 avec son secondaire ont été commandés à la société ASTAM. Ils se montreront de bonne qualité.

Depuis quelque temps une lunette de 90/1000 est installée en parallèle du télescope lors des séances. La monture à fourche tourne sur un axe de diamètre 6o mm, elle est entraînée par un système très classique de type secteur lisse.

 

Nous n’envisageons pas d’augmenter l’envergure de l’observatoire. En effet, cela serait inutile de se développer sur un site où la pollution lumineuse ne peut que s’étendre. Cependant, nous installerons prochainement un cadran solaire ainsi qu’un pilier externe qui servira de support pour un télescope Celestron 8.
Si vous souhaitez organiser une visite de l’observatoire, pour un groupe scolaire ou autre, n’hésitez pas à nous contacter!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires